Petite échographie du monstre

Juillet 2015, le massif amalgame de fer, de peintures écaillées et de rouille quittait sont milieu corrosif pour une remise en état. 7 mois plus tard, le projet ambitieux suit son cours. L'exploit laborieux aura même inspiré de nouvelles recrues à nous suivre vers la voie de la rédemption par le travail. L'équipage de MAP du Festina Lente.

Le démontage nous aura pris quelques mois. Une bonne partie des aménagements auront été détruits afin d'accéder aux tôles à traiter et à changer. Un épais travail de chaudronnerie et soudure aura été effectué notamment par Davy, notre ange gardien Black Métal!

Le sablage aura été une opération proche du film d'horreur, une SF d'anticipation dramatique qui nous aura coûté (à Robin, Manu Et Fred) une bonne intoxication pulmonaire et neuronale...

Le sablage à été effectué avec l'aide de Christian de Sable Vert.

Il aura fallu 5 tonnes de sable et 350 l de gazole pour préparer les surfaces du premier tiers avant.

Le bateau a été mis sous tente afin de reprendre le pont (sabords, capots, liston, pieds de mats, chandeliers...)

L'électricité ainsi que de nombreuses interventions mécaniques auront occupé nos longues soirées d'hiver afin de ne pas stagner trop longtemps devant un Scrabble...

Le gréement reste à être repris.

Le team Djelali compte parmis ses éléments de véritables orphèvres. N'hésitez pas à nous contacter pour restaurer tout type de monuments historiques tels qu'une fusée Ariane ou bien un tableau de Rambrandt...

À l'Affiche
Posts Récents
Recherche pas Tags
Nous Suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic